Bạn đang ở: Trang chủ / Français / Musique / Chansons / Belle de jadis

Belle de jadis

"Diễm xưa", traduit par Léon Remacle.


Mưa vẫn mưa bay trên tầng tháp cổ
Dài tay em mấy thuở mắt xanh xao
Nghe lá thu mưa reo mòn gót nhỏ
Đường dài hun hút cho mắt thêm sâu

Mưa vẫn hay mưa trên hàng lá nhỏ
Buổi chiều ngồi ngóng những chuyến mưa qua
Trên bước chân em âm thầm lá đổ
Chợt hồn xanh buốt cho mình xót xa

Chiều này còn mưa sao em không lại
Nhỡ mai trong cơn đau vùi
Làm sao có nhau hằn lên nỗi đau
Bước chân em xin về mau

Mưa vẫn hay mưa cho đời biển động
Làm sao em nhớ những vết chim di
Xin hãy cho mưa qua miền đất rộng
Để người phiêu lãng quên mình lãng du

Mưa vẫn hay mưa cho đời biển động
Làm sao em biết bia đá không đau
Xin hãy cho mưa qua miền đất rộng
Ngày sau sỏi đá cũng cần có nhau.


Sur les étages de la tour antique tombe et tombe la pluie
Au temps de tes yeux pâles tes bras étaient amincis
Les feuilles d’automne en pluie bruissaient sous tes pas menus
Ton regard était plus profond tourné vers la route à perte de vue

Sur les haies aux minuscules feuilles tombe toujours la pluie
Je guettais les averses qui passaient, dans le soir assis
Sur tes pas silencieusement les feuilles tombaient
Soudain mon âme avait pâli et la douleur me submergeait

Ce soir la pluie continue, pourquoi n’es-tu pas revenue
Ton souvenir me poursuit jusque dans ma douleur enfouie
Comment faire pour être réunis et voir notre peine adoucie
Reviens vite vers moi, je t’en prie

Tombe et tombe la pluie pour faire comme la mer s’agiter la vie
Des traces de pas d’oiseaux comment peux-tu te rappeler
Je voudrais qu’aux régions de vaste étendue parvienne la pluie
Pour faire oublier au voyageur sa condition d’aventurier

Tombe et tombe la pluie pour faire comme la mer s’agiter la vie
Comment peux-tu savoir si la stèle de pierre ne sait pas souffrir
Je voudrais qu’aux régions de vaste étendue parvienne la pluie
Même les graviers auront besoin d’être ensemble à l’avenir.

Notes
Nous vous invitons à écouter Trinh Công Son parler de Diễm du temps jadis.
Cette chanson et celle Chanson populaire de la mère ont été traduites en japonais pour être présentées par la chanteuse Khánh Ly à la Foire internationale de Osaka en 1970. La chanson Belle de jadis (version japonaise) est devenue par la suite un « tube » classé dans le top 10 de 1970 au Japon.

Các thao tác trên Tài liệu

được ắp xếp dưới: