Bạn đang ở: Trang chủ / Français / Musique / Chansons / Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis

Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis

"Xác ta xác thù", traduit par Léon Remacle.


1. Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều trên hàng kẽm gai
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều hôm nay, rất nhiều trên thành phố ấy
Đừng buồn chi em ta như cỏ mọn bên đường
Từng phe cho đấy là chiến công
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều trong hầm hố sâu
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều hôm nay, rất nhiều trên từng lộ máu
Đừng buồn chi em ta như hạt bụi u sầu
Đừng làm me khóc mắt phai mầu

2. Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều trên đồi núi xa
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều hôm nay, rất nhiều trên giòng sông đó
Đừng buồn chi em ta như một gợn ao hồ
Cười đi em nhé mừng thắng to
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều giữa đồng lúa thơm
Xác ta xác thù hôm nay
Rất nhiều hôm nay, rất nhiều trên đồi hoa thắm
Đừng buồn chi em ta như giọt lệ vô tình
Cười lên em nhé dẫu đau lòng.


1. Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux sur les barbelés aujourd’hui
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux aujourd’hui, sont très nombreux dans cette cité
Ne sois pas triste, nous sommes comme l’herbe modeste au bord d’un sentier
Chaque camp considère comme exploit de guerre cette tuerie
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux aujourd’hui dans les profonds fossés
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux aujourd’hui, très nombreux sur les routes ensanglantées
Ne sois pas triste, nous sommes comme des grains de poussière soucieux
Ne fais pas pleurer notre mère et faire ainsi décolorer ses yeux

2. Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux sur les monts éloignés, sur les lointaines côtières
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux aujourd’hui, sont très nombreux sur cette rivière
Ne sois pas triste, nous sommes comme sur l’eau une risée dérisoire
Ris donc pour fêter la grande victoire
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux dans les rizières odorantes aujourd’hui
Les corps de nos amis, les corps de nos ennemis
Sont très nombreux aujourd’hui, très nombreux sur les collines fleuries
Ne sois pas triste, nous sommes comme des larmes sans émotion
Fais entendre ton rire même si ton cœur n’est qu’afflictions.

Traduit par Léon Remacle
03/06/2007

Các thao tác trên Tài liệu

được ắp xếp dưới: