Bạn đang ở: Trang chủ / Français / Musique / Chansons / Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?

Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?

"Ta thấy gì đêm nay", traduit par Léon Remacle.


1. Ta đã thấy gì trong đêm nay
Cờ bay trăm ngọn cờ bay
Rừng núi loan tin đến mọi miền
Gió Hoà bình bay về muôn hướng
Ngày vui con nước trôi nhanh
Nhịp sống bao la xoá bỏ hận thù
Gặp quê hương sau bão tố
Giọt nước mắt vui hay lòng gỗ đá

2. Ta đã thấy gì trong đêm nay
Bàn tay muôn vạn bàn tay
Những ngón tay thơm nối tật nguyền
Nối cuộc tình nối lòng đổ nát
Bàn tay đi nối anh em
Về suối quê hương tắm gội nhục nhằn
Mười năm đêm trong tiếng súng
Ruộng lúa bãi dâu qua cơn kinh hoàng

Mẹ già cười xanh như lá mới trong khu vườn
Ruộng đồng Việt Nam lên những búp non đầu tiên
Một đoàn tàu đi nhả khói ấm hai bên rừng
Một đàn gà cao tiếng gáy đánh thức bình minh.

3. Ta đã thấy gì trong đêm nay
Cờ bay trăm ngọn cờ bay
Đường phố hôm nay sáng rực đèn
Sáng rực đèn trong làng trong xóm
Người đi như nước qua đê
Mặt đất ưu tư đã mở nụ cười
Hàng cây xanh thay áo mới
Người bước bước nhanh như rừng đi tới

4. Ta đã thấy gì trong đêm nay
Đèn soi trăm ngọn đèn soi
Mặt đất rung rinh bước triệu người
Phá ngục tù đi dựng ngày mới
Rạng đông soi sáng tương lai
Giòng máu anh em đã nhuộm mặt trời
Cùng xương khô lên tiếng nói
Đời sống ấm êm nhân danh con người.


1. Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?
Des drapeaux flotter, des centaines de drapeaux flotter
Monts et forêts ont propagé la nouvelle à toutes les régions
Le vent de la paix a soufflé dans toutes les directions
Dans les jours d’allégresse monte plus vite la marée
Les haines par le vaste rythme de la vie sont effacées
Après les tempêtes allons-nous retrouver notre patrie
Avec des larmes de joie ou un cœur endurci

2. Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?
Des mains, des mains par milliers
Des doigts parfumés qui soignent les infirmités
Qui unissent à l'amour et soignent les dégâts dans les cœurs
Des mains qui sont allées unir nos frères et nos sœurs
Et les ramener se laver des humiliations à la source de la patrie
Depuis dix années le bruit des armes résonne dans la nuit
Rizières et mûraies de cette période d’épouvante sont sortis

Le rire de la vieille mère est jeune comme une feuille du potager
Dans les champs du Vietnam les premières pousses ont germé
Des bateaux réchauffent la forêt des deux rives de leurs fumées
Les coqs élèvent leurs chants pour faire l’aurore se réveiller

3. Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?
Des drapeaux flotter, des centaines de drapeaux flotter
Ce soir les rues de la ville sont intensément illuminées
Des lumières éclatantes dans les villages et les quartiers
La foule circule comme les eaux qu’une digue a libérées
Enfin a souri la terre triste et tourmentée
Les haies d’arbres verdoyants ont changé leur livrée
Comme une forêt qui avance les passants vont d’un pas pressé

4. Qu’avons-nous vu dans cette soirée ?
Des lanternes éclairer, des centaines de lanternes éclairer
Sous le pas de millions de gens la terre a tremblé
Détruisons les geôles pour faire un jour nouveau s’ériger
L’aurore éclaire de sa lumière l’avenir
Du sang de nos frères et sœurs le soleil est teinté
Ensemble avec les morts élevons nos voix pour dire
Notre désir d’une vie paisible au nom de l'humanité.


traduit par Léon Remacle
11/11/2006


Dans ce poème Trinh Cong Son imaginait comment pourrait être la première soirée lorsque la paix sera revenue. Par coïncidence, cette traduction a été faite le jour de l'Armistice de 1918.

Các thao tác trên Tài liệu

được ắp xếp dưới: